Votre panier est vide  Votre compte

Entretien avec MJ Studies

Interview pour MJ Studies… extraits…

Quel est, selon vous, l’héritage de Dangerous en tant qu’œuvre créative?

Pour moi, l’héritage de Dangerous se situe dans la façon dont elle a été pensée et construite. Cette œuvre est conforme à l’homme, à l’artiste, à son message, ou à sa mission. En fait, son legs est dans l’exemple canonique qu’elle donne : aller au-delà des limites et des conventions, prendre des risques, s’investir personnellement et financièrement, pour réaliser, dumieux possible, le plus conformément possible à sa pensée, son ouvrage, et toucher le plus grand nombre. Dangerous s’adresse aux adultes et aux enfants, aux gens de toutes les races et de tous les pays, aux personnes les plus instruites autant qu’à celles qui n’ont pas eu la chance d’avoir eu accès à la culture. Tout le monde peut apprendre et comprendre, autant que se faire simplement plaisir avec la musique et le tableau de Dangerous. Et, chacun peut, jour après jour, ouvrir un peu plus les yeux sur sa richesse...

Quelle relation existe-t-il, selon vous, entre la culture populaire et l’éducation?

Selon moi, ce qui unit culture populaire et éducation est la clé, le cœur de ce qui pourrait permettre aux jeunes d’appréhender et de comprendre notre société. La culture populaire, en tant que culture pop, et des artistes comme Michael Jackson, sont des points d’ancrages en termes d’éducation. Des œuvres aussi bien pensées que celles de MJ, offrant tant de degrés de compréhension, tant de références culturelles, aussi bien contemporaines qu’historiques, sont les plus meilleurs supports pour permettre aux jeunes de se sentir concernés et pour les responsabiliser en tant qu’acteurs sociaux. Elles peuvent permettre de les motiver à aller plus loin dans la compréhension des arts et les éveiller à l’importance de ceux-ci en tant qu’expression du monde.

Pour la suite, suivez le lien…

 

http://michaeljacksonstudies.org/interview-disabelle-petitjean-an-interview-with-isabelle-petitjean/

Isabelle interview

Vous devez être connecté pour poster un commentaire